logo magasin
Meubles Sourice - Moncoutant
05 86 03 03 16

Un Mercure d’or aux Meubles Sourice

Un Mercure d’or aux Meubles Sourice
Le 27/09/2017
Lors de la cérémonie du Mercure d’or, aux Meubles Sourice, Françoise Sourice a laissé la parole à Gislaine Devaud, élue à la CCI des Deux-Sèvres et co-présidente de l’association des commerçants pour présenter le Mercure d’or qui récompense les performances des entreprises, celles qui excellent en matière d’innovation, de qualité, d’expansion commerciale.
 

Lors de la cérémonie du Mercure d’or, aux Meubles Sourice, Françoise Sourice a laissé la parole à Gislaine Devaud, élue à la CCI des Deux-Sèvres et co-présidente de l’association des commerçants pour présenter le Mercure d’or qui récompense les performances des entreprises, celles qui excellent en matière d’innovation, de qualité, d’expansion commerciale.De son côté, Françoise Sourice a apprécié la récompense : « Je remercie tous ces hommes et femmes qui nous entourent, à tous ceux qui donnent à notre commerce, ses lettres de noblesse. Je voudrais mettre à l’honneur les fondateurs du magasin : Pierre Sourice et ma belle-mère Camille. Pierre a eu un esprit innovant, une capacité d’entreprendre en couple, puis en équipe familiale. Le Mercure d’or vous revient en partie pour toutes ces bases solides. Merci à Christophe, mon mari et à ses frères Hervé et Stéphane. Les Meubles Sourice, c’est avant tout une équipe de salariés. Le Mercure d’or, c’est tous ensemble que nous l’avons décroché : Lydie Poignant, sourire et bonne humeur, vendeuse, Romain Renaud, vendeur, le plus jeune de l’équipe, le référent sur la partie technique, Fabrice Talon, homme de goût, vendeur, apporte les meilleurs conseils en décoration, Isabelle Rabiller, comptable depuis 22 ans, Fabrice Mousset, ébéniste et Christophe Malinge, monteur-livreur, fait partie de l’équipe depuis 33 ans ! ».Après l’aventure familiale l’aventure des collaborateurs« Les Meubles Sourice sont adhérents à un groupement depuis 28 ans. L’aventure des réseaux, c’est aussi l’ensemble des professionnels. La relation entretenue avec les fournisseurs, en partenariat de proximité, respectueux des hommes et des femmes est capitale. Un commerce indépendant dépend de son environnement proche. Les élus savent créer les conditions favorables au développement. L’ensemble des commerçants de Moncoutant sont associés à partager ce trophée avec nous. Tout a commencé avec le Label Préférence commerce. Nous avons tous à apprendre les uns des autres : échanger de bonnes pratiques, innovations. Je remercie du fond du cœur tous nos clients. Notre zone de chalandise va au-delà des 25 km à la ronde. C’est avec une belle appétence que nos clients poussent notre porte et continuent à nous donner un nouvel élan à cette belle aventure humaine du commerce », a conclu Françoise Sourice.

voir l'article sur la Nouvelle Republique.fr

Retour